En bref‎ > ‎

Décès de Pierre LABERENNE Proviseur du lycée de 1972 à 1992

publié le 5 août 2019 à 04:19 par Lionel BRUN   [ mis à jour : 5 août 2019 à 10:51 ]

Pierre Labérenne était né à Mouchan (Gers) le 9 juin 1931.

Après des études au lycée de Baudre à Agen de 1944 à 1949, il suit deux ans la Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles Commerciales.

Reçu en 1951 à l'Ecole Supérieure de Commerce de Bordeaux, il obtint en 1954, le Diplôme d'Etudes Supérieures de Commerce et d'Administration des Entreprises (option Finances, Comptabilité et Œnologie).

Maître auxiliaire à Lorient en 1954-1955, il passe avec succès le Brevet Professionnel et le Préliminaire d'Expert Comptable. L'année suivante, 1955-1956, maître auxiliaire au lycée Jean-Jaurès à Argenteuil, il est reçu à la première partie du CAPET de Sciences et Techniques Economiques. En tant qu'élève externé de troisième année, en 1956-1957, il suit les cours de l'Ecole Normale Supérieure de l'Enseignement Technique de Cachan et il obtient la seconde partie du CAPET.

Il passe l'année 1957-1958 au Havre, en tant que professeur titulaire certifié, exerçant sur deux établissements, au Lycée Jules Siegfried et à l'Ecole Supérieure de Commerce. Il est inscrit à l'ordre des Experts Comptables et Comptables agréées. De 1958 à 1960, il effectue vingt-sept mois de service militaire dont dix-huit mois en Algérie.

De 1960 à 1969, il retrouve Le Havre, pour un suivi partiel à l'Ecole Supérieure de Commerce. Pour le reste, il exerce au lycée Robert Schumann de Caucriauville, d'abord comme professeur, puis en tant que censeur de 1966 à 1969. A la création du Lycée Pierre et Marie Curie de Saint-Lô, en 1969, il en devient le proviseur. A dater du 10 janvier 1970, il assure également la direction du lycée classique Le Verrier.

En 1972, quittant Saint-Lô, il vient à Albi pour vingt ans. Il fait en effet valoir ses droits à la retraite en 1992, se refusant à dépasser en durée le règne de Rascol. En 1978, il fut nommé proviseur agrégé et en 1990, il fut promu proviseur de première catégorie, première classe, agrégé hors classe.

Pierre Labérenne a été décoré des Palmes Académiques : chevalier (1972), Officier (1975), commandeur (1983). Chevalier dans l'Ordre National du Mérite en 1981, il en devint Officier en 1990.

Pierre Labérenne était marié et père de trois enfants.

Second proviseur du Lycée Technique Rascol, Labérenne avait reçu une formation totalement différente de celle de son prédécesseur. Avec lui, l'orientation économique prévalut sur l'orientation plutôt industrielle antérieure. C'est certainement sa formation qui l'amena à solliciter et à obtenir la création des Sections Générales (Bac C et D) et l'ouverture des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles, qui élargirent encore plus le rayonnement de notre lycée. Le développement du Lycée Professionnel n'a pas été oublié pour autant (création de nouveaux B.E.P. et du premier Bac Pro de l'Académie de Toulouse).

Pierre Labérenne a dû canaliser la forte explosion du GRETA, l'informatisation galopante et la régionalisation qui a triplé les problèmes administratifs, déjà passablement complexes précédemment. Et c'est sous son égide que Rascol a commencé de devenir l'inventeur et le fabricant de matériels fort variés pour les petites et moyennes entreprises de la Région.

De tempérament sportif et très ouvert, il s'adapta sans difficulté à la rapide évolution des moeurs, optant pour une discipline nettement libérale sans, toutefois, admettre le laisser-aller. Il a rempli parfaitement son rôle de directeur et d'animateur.

Après son départ du lycée L. Rascol, il passe sa retraite à Albi. Il est décédé le 3 août 2019 et sera inhumé dans son village natal de MOUCHAN dans le Gers.


(D'après "La "SUP" d'Albi" de Justin Combelles).


Comments